Header Ad

Categories

  • Aucune catégorie

5 années de droits médias pour ORF

ORF vient d’acquérir pour les cinq prochaines saisons des droits médias liés aux sports d’hiver pour les courses FIS se déroulant en Autriche.

Dans le cadre de l’appel d’offres des droits médias nationaux en Autriche, l’ORF vient d’acquérir les droits exclusifs de télévision, de radio et pour les médias en ligne pour couvrir les compétitions de l’Association autrichienne de ski ÖSV jusqu’à la saison 2026/27 incluse. ServusTV a également obtenu un ensemble de droits.

Les droits acquis par l’ORF portent, entre autres, sur les diffusions en direct de toutes les épreuves de la Coupe du monde FIS dans les disciplines du ski alpin, du saut à ski, du ski nordique, du snowboard et du freestyle pour les cinq prochaines années ainsi que pour les Championnats du monde junior de St Anton en 2023.

Les temps forts de la Coupe du monde de ski alpin en Autriche tels que les classiques à Sölden, Kitzbühel, Flachau et Schladming ainsi que les compétitions de saut à ski dans le cadre du tournoi des quatre tremplins à Innsbruck et Bischofshofen continueront d’être diffusés en direct sur ORF.

A noter que les diffusions en direct seront étendues pour inclure les courses de Coupe d’Europe FIS et les championnats nationaux Autrichiens.

Le président de l’ÖSV, le professeur Peter Schröcksnadel, s’est réjoui de la poursuite de ce partenariat fructueux « Il était très important pour moi de rendre le sport de haut niveau accessible à un large public sans frais supplémentaires. Nous sommes donc très heureux que le partenariat avec ORF se poursuive. Avec ses normes de qualité élevées, l’ORF garantit des émissions de sports d’hiver fantastiques, qui sont très bien accueillies dans le pays et à l’étranger, et représentent ainsi une merveilleuse vitrine pour les sports d’hiver et le tourisme d’hiver autrichien ».

Photo copyright Erich Spiess : de gauche à droite : Alexander Wrabetz, directeur général de l’ORF, Peter Peter Schröcksnadel, président de l’ÖSV et Christian Scherer, secrétaire général de l’ÖSV.