Header Ad

Categories

  • Aucune catégorie

Respirez, vous êtes masqué !

Face à la perspective de rechausser un jour les skis, mais toujours dans un environnement fortement contraint par la crise sanitaire, le temps est venu de s’équiper pour être prêt le jour où les remontées mécaniques réouvriront. Et notamment avec un masque qui sera obligatoire cet hiver.

Le protocole sanitaire préparé avec beaucoup de rigueur et d’attention par les stations de sports d’hiver nous imposera cet hiver de porter un masque dans tous les commerces, écoles de ski, remontées mécaniques et files d’attentes.

Beaucoup d’initiatives ont donc fleuri ces dernières semaines en matière de masques de protection. Et il en est une qui se démarque par son caractère éco-responsable et économique.

Ce projet a vu le jour grâce à l’imagination de l’Association Ski Lyon qui a pour vocation de promouvoir et de rendre accessible au plus grand nombre la pratique de sports outdoor en montagne, l’été comme l’hiver.

« Dès le départ, notre objectif était de créer un produit permettant de limiter les risques infectueux liés au Covid, dans une démarche environnementale. Mais aussi de limiter l’impact de nos pratiques sportives sur les milieux naturels que nous fréquentons »

Cyril Demarquay, Vice-Président de l’Association Ski Lyon

On peut effectivement imaginer bon nombre de nos compatriotes rejoindre cet hiver nos stations pour skier, équipés avec les masques chirurgicaux qu’ils utilisent au quotidien depuis qu‘ils sont devenus obligatoires.

La crainte de voir proliférer une grande quantité de ces masques chirurgicaux sur le sol de nos espaces touristiques montagnards est grande. De très nombreux clichés postés sur les réseaux sociaux et de nombreux reportages TV ont déjà témoigné sur cette pollution d’un nouveau genre !

Ce qu’on ne veut pas voir en montagne cet hiver

Notons également que ces masques ne sont pas adaptés à la pratique sportive. Ils ne tiennent pas plus d’une heure sur le visage à cause de l’humidité générée par l’effort.

Fort de ces constats, l’Association Ski Lyon a lancé début octobre la conception d’un produit avec un triple objectif : protection sanitaire optimale, préservation de l’environnement et production douce.

Le résultat : un 2 en 1 masque tour de cou baptisé RIDE’R.

Il ne s’agit pas de la seule initiative de conception et de commercialisation de ce type de produits mais la plupart des autres acteurs se sont focalisés principalement sur la dimension protection des personnes.

Au-delà d’apporter une protection aux risques de contamination virales comme tous les produits normés UNS1, RIDER a été éco-conçu dans toute sa phase d’élaboration et de fabrication.

Pour relever ce défi, l’association a recherché un partenaire industriel capable de confectionner des masques en tissus répondant à un cahier des charges contraignant.

RIDE’R est fabriqué avec une forme exclusive dans un textile hautement technique certifié UNS1, filtrant et transpirant, extensible. Ce textile est imprimé avec un procédé utilisant des encres écologiques, sans produits chimiques, constituées d’eau et de pigments naturels.

Il est fabriqué en France à Lansargues (Hérault) dans une usine qui produit sa propre énergie 100% renouvelable, via un réseau de 1600m² de panneaux photovoltaïques. Ce site est certifié imprim’vert et a mis en place le principe de « upcycling » consistant à revaloriser toutes ses chutes et déchets de matières premières.

« Nous voulions également atteindre un quatrième objectif qui fait écho à la vocation même de notre Association : rendre ce masque tour de cou accessible au plus grand nombre ! »

Robin Maurey, Président de l’Association Ski Lyon

RIDE’R est ainsi proposé au prix de 14,00 TTC sur la boutique en ligne, ce qui en fait le produit de sa catégorie le moins cher à l’unité. Une partie des bénéfices est reversée à l’action de l’association Ski Lyon, ainsi qu’à un jeune Street Artiste Lyonnais, Alex Beretta, pour le modèle limité, qu’il a conçu (Design en photo de Une).

Alex Beretta, Street Artist de renommée internationale, a conçu un modèle spécial fabriqué en quantité limitée – Copyright Photo Street Art City

Double médaillée olympique et skieuse de renom, Florence Masnada a pu tester ce masque tour de cou.

En attendant la neige, Florence Masnada a testé le RIDE’R en VTT.

« J’ai testé récemment en Savoie ce tour de cou anti-COVID dans toutes les conditions, en attendant de pouvoir remonter sur mes skis. Je valide ce produit éco-conçu et fabriqué en France, utilisant un tissu respirant qui est conforme AFNOR »

Florence Masnada

Et comme tout le monde connait l’attachement de Florence à l’éco-responsabilité, précisons également qu’elle a aussi particulièrement apprécié le fait que RIDE’R protège et évite l’impact sur les milieux naturels.

Reste à espérer que les responsables de villages et stations de montagne, très préoccupés actuellement autour de l’impératif vital d’un retour rapide d’une vie économique dans leurs vallées, fassent de même et ne passent pas à côté de cette réflexion sur la préservation de leurs territoires.

Avec RIDE’R, respirez la différence !

  • Produit conçu et fabriqué en France
  • Conforme AFNOR
  • Tissu extensible et respirant et conforme UNS1/certifié OEKO TEX 100, limitant la formation de buée
  • Disponibles en 16 coloris
  • 50 lavages en machine garantis
  • Cordon de serrage facilitant l’utilisation avec un casque
  • Taille enfant avec système de tension adaptable à toutes les morphologies
  • Impression écologique à base d’encres constituées d’eau et de pigments naturels
  • Fabriqué dans une usine qui produit son électricité 100% renouvelable et qui assure la recyclabilité de ses matières premières
  • Prix unitaire le plus économique du marché : 14,00 € TTC – 10% de remise avec le code Promo SKILYON21
  • Bientôt disponible en magasins spécialisés au prix de 19,00 € TTC
  • Lien pour commander en ligne RIDE’R : https://protection.duodisplay.com/fr/masques/103-tour-de-cou-ride-r.html